Pourquoi changer l’alternateur de ma Mercedes ?

Pour assurer le bon fonctionnement de votre véhicule tout au long de sa durée de vie, vous devez procéder régulièrement au remplacement de ses consommables. Parmi ces derniers figure l’alternateur. Il a une durée de vie moyenne de 120 000 km. Cette pièce mécanique a pour fonctionnalité de produire du courant afin de recharger la batterie.

Elle permet de démarrer l’auto et aussi d’alimenter les divers équipements électriques de la voiture lorsque cette dernière est en marche.

Si l’alternateur de votre véhicule Mercedes ne marche plus correctement, la meilleure solution consiste à le remplacer sans délai. Mais pourquoi et comment savoir si cet accessoire est HS ?

Qu’est-ce que l’alternateur sur une Mercedes et comment ça marche ?

Un alternateur est un élément mécanique essentiellement composé d’une bobine de cuivre appelé stator et d’un aimant appelé rotor. Il ne fonctionne que lorsque le moteur tourne.

Tout le temps que moteur est en marche, la courroie d’accessoire va entraîner la bobine de cuivre de l’alternateur. Cette dernière tourne à son tour autour de l’aimant. C’est grâce à cette friction qu’un courant alternatif va être produit.

Le courant alternatif issu de ces frottements va ensuite être converti par un redresseur (également appelé convertisseur alternatif ou pont Graetz) en un courant continu qui sert à alimenter la batterie.

Lorsque votre Mercedes roule sur la route, l’alternateur va fournir du courant pour recharger continuellement la batterie et faire fonctionner les équipements électriques de votre véhicule. Quand vous stoppez votre auto, la batterie va prendre le relais.

Quels signes indiquent que votre alternateur Mercedes doit être remplacé ?

Malgré le kilométrage indiqué par les constructeurs dans le carnet d’entretien, l’alternateur de votre Mercedes peut parfois s’user prématurément. Cela peut être dû à une surchauffe ou encore une à mauvaise tension de la courroie d’accessoire. En de tels cas, plusieurs symptômes peuvent se manifester comme :

  • les équipements électriques de votre véhicule ne fonctionnent plus correctement : les mécanismes des vitres électriques deviennent lent, les phares et autres lumières brillent faiblement, le chauffage ou le climatiseur ne fonctionnent pas, le tableau de bord ne marche plus convenablement, etc ;
  • le voyant batterie s’allume: lorsqu’une telle chose se produit, cela signifie surtout qu’il y a un problème au niveau de la batterie. Notez que ce signal d’alerte peut autant concerner l’alternateur que l’accumulateur. Dans ce cas-ci, une vérification s’impose ;
  • une odeur suspecte de caoutchouc brûlé : dans ce cas-ci, il s’agit de la courroie d’alternateur (qui entraîne le mouvement de l’alternateur) qui chauffe et brûle. Cette dernière risque alors de se rompre à tout moment ;
  • un bruit anormal lors des démarrages : si vous entendez un sifflement, qui indique que la batterie n’est pas alimentée correctement. Dans le cas où le bruit consisterait en un grincement, le souci provient de l’aimant qui est défectueux. En outre, une courroie d’accessoire trop tendue ou en mauvais état peut également être l’origine de cet bruit.


Quelle est la durée de vie d’un alternateur Mercedes ?

Comme susmentionnée, la durée de vie de l’alternateur d’une Mercedes est d’environ 120 000 km. Mais ce chiffre varie également selon le modèle de votre véhicule. Pour connaître le délai exact, consultez le carnet d’entretien de votre auto.

Retenez cependant que plusieurs facteurs peuvent entraîner l’usure prématurée de cet accessoire. Parmi les causes fréquentes de l’endommagement de cette pièce mécanique figure la surchauffe qui provoque la dégradation des fils de bobine. Cette montée en température est souvent issue du court-circuit de certains équipements électriques de l’auto.

Afin de vous assurer que l’alternateur ne s’est pas altéré prématurément, il est fortement conseillé d’effectuer un contrôle technique de cet accessoire tous les 20 000 km, minimum. Aussi, il faut vérifier régulièrement l’état de la courroie d’accessoire.

Comment changer votre alternateur Mercedes en 4 étapes faciles ?

Changer l’alternateur figure parmi les interventions lourdes qui ne nécessitent pas forcément l’intervention d’un professionnel. Cependant, il s’agit d’une intervention de niveau moyen. Elle doit être réalisée avec prudence et minutie. Pour réussir cette tâche, vous devez agir par étapes.

Étape 1 : Délogez la batterie

Vous devez d’abord stationner votre véhicule sur une surface bien plane. Ensuite, éteignez le moteur et enclenchez le frein à main. Ouvrez le capot et débranchez la batterie en ôtant successivement les fils reliés aux pôles.

Étape 2 : Accédez à l’alternateur

L’alternateur d’une Mercedes se situe dans la partie basse du moteur. Pour accéder à cet accessoire, vous devez donc surélever le véhicule. Vous pouvez trouver cette pièce mécanique tout près du carter d’huile.

Commencez par dévisser les boulons qui maintiennent l’alternateur en place. Enlevez ensuite le câble en soulevant la languette qui le retient. C’est seulement après que vous pouvez ôter l’alternateur.

Étape 3 : Enlevez et changez la courroie d’alternateur

Comme la courroie d’accessoire fonctionne de concert avec l’alternateur, il est préconisé de la changer en même temps que ce générateur de courant. Sauf si elle est neuve.

En remplaçant la courroie d’alternateur, vous devez également procéder au remplacement de ses galets tendeurs. Lors de cette opération, veillez à ce que la courroie soit installée convenablement.

Étape 4 : Effectuez un test

Une fois que vous avez remis le nouvel alternateur en place ainsi que la courroie d’accessoire, vous devez faire un test. Démarrez le véhicule puis utilisez un multimètre (branchez-le sur la batterie). Si vous obtenez une tension entre 13,5 et 14,9 Volts pendant que le moteur tourne, cela signifie que l’alternateur fonctionne convenablement.

.