Où jeter mon alternateur ?

Lorsque votre alternateur rend l’âme, vous avez plusieurs alternatives afin de vous en occuper.

Pour agir en respect avec la planète et avoir une attitude écologique, vous devez prendre certaines dispositions pour jeter votre alternateur.

Nous allons voir pourquoi l’alternateur est important avant d’exposer sa composition et la manière dont il marche.

Ensuite, nous évoquerons les problèmes qu’un alternateur peut créer avant d’expliquer comment le tester.

Nous terminerons par vous dire comment le faire réparer, puis où jeter votre alternateur pour vous en débarrasser.

Pourquoi votre véhicule a-t-il besoin d’un alternateur ?

Dans chaque moteur, il y a un alternateur qui est destiné à apporter du courant à la batterie, mais également à alimenter les accessoires du véhicule.

Il demeure primordial, car sans lui, la batterie finit par s’épuiser, elle ne parvient plus à délivrer assez de courant et tout le circuit électrique du véhicule en pâtit.

Composition et fonctionnement d’un alternateur

L’alternateur émet du courant alternatif grâce à un dispositif en deux parties, le stator et le rotor.

Le premier est le support des bobines de cuivre tandis que le second, quant à lui, présente un aimant qui tourne à l’aide de la courroie d’alternateur.

Celle-ci est animée par le moteur en venant reposer sur les poulies des éléments.

Le nombre de tours de l’aimant autour des bobines à un moment donné définit la quantité de courant que l’alternateur peut délivrer.

Un limiteur de tension assure la régulation de la quantité d’énergie, alors qu’un redresseur transforme le courant émis en courant continu

À quels problèmes vous expose un alternateur défaillant ?

Dès que l’alternateur devient défectueux, c’est tous les équipements du véhicule qui sont chamboulés.

En outre, la batterie ne reçoit plus assez de courant, l’utilisation des accessoires la vide et elle risque de ne plus être à même de lancer le démarreur.

En général, si vous roulez et que le voyant de la batterie reste allumé, cela signifie que l’alternateur est à mettre en cause.

Les véhicules et leurs équipements sont extrêmement tributaires de l’alternateur pour recevoir assez d’électricité.

Cependant, il peut connaître plusieurs soucis et montrer des difficultés.

La panne la plus courante reste d’origine mécanique, les engrenages ne permettent plus la rotation de l’aimant et l’alternateur devient inopérant.

Dans cette situation, la batterie prend le relais en permanence, même lorsque le moteur est dans les tours.

Elle finit par s’épuiser totalement et à la longue ce phénomène provoque son usure prématurée.

Comment tester l’état d’un alternateur ?

Bien que la vérification pour estimer la capacité de l’alternateur est plutôt aisée, elle demande tout de même un multimètre ainsi qu’un minimum de connaissance.

Tout d’abord, éteignez votre moteur avant de brancher votre instrument de mesure.

Notez la tension inscrite sur celui-ci, elle est habituellement un peu supérieure à 12 V dans des conditions normales.

Après, allumez le moteur avant d’accélérer pendant quelques minutes, le temps que l’alternateur recharge la batterie.

Consultez ensuite la tension aux bornes de cette dernière après le démarrage du moteur.

Si tout se passe bien et que l’alternateur remplit son rôle, la tension doit être supérieure à 13V ou 14V.

Cette information ne représente pas une vérité universelle, on retrouve parfois des modèles qui demandent une batterie à plus grosse capacité qui montrera dès lors une tension plus élevée.

Comment traiter un alternateur ?

Lorsque l’alternateur est en panne

Parfois, l’alternateur tombe en panne, mais certains composants restent utilisables.

D’ailleurs, on retrouve très facilement auprès des grandes marques d’alternateur des kits de réparation qui comprennent des éléments différents selon la panne qu’il montre.

Lorsque le coût de l’intervention demeure inférieur au prix d’un nouvel alternateur, vous pouvez faire appel à un garage ou éventuellement à une société spécialisée.

La réparation d’un alternateur reste une opération difficile qui nécessite un certain savoir-faire ainsi qu’une grande dextérité pour remplacer les pièces.

Néanmoins, elle vous permet de faire des économies et de réduire la quantité de déchets à mettre au rebut.

Lorsque l’alternateur est mort

Le meilleur moyen pour vous débarrasser d’un alternateur reste l’échange standard.

La grande majorité des sites Internet ou des garages proposent cette formule.

Une consigne est fixée au prix d’achat de l’alternateur, puis cette somme vous est remboursée en échange de la restitution de votre alternateur obsolète.

En général, cette solution offre l’avantage de suggérer des alternateurs moins chers au final.

Si l’alternateur que vous choisissez pour votre véhicule ne possède pas d’échange standard, vous pouvez toujours vous diriger vers la déchetterie la plus proche de votre domicile.

Ne le jetez surtout pas avec vos ordures, car il contient des matériaux qui peuvent être recyclés et revalorisés.

De plus, ce service est quasiment toujours gratuit, il permet de soulager la planète et de préserver l’environnement.

Le mot de la fin

Le recyclage et le retraitement des déchets ne doivent pas concerner que votre alternateur.

Afin d’avoir une attitude écologique, débarrassez-vous des liquides polluants et des pièces recyclables dans des endroits adaptés.

Lorsque vous faites remplacer votre alternateur dans un garage, celui-ci se charge de son recyclage et vous n’aurez pas à vous en préoccuper.

Si vous constatez un problème au niveau de votre alternateur, ne patientez pas avant de le changer.

Il peut endommager votre batterie ou d’autres éléments de votre véhicule d’une part, mais aussi devenir impossible à réparer d’autre part.

Les conséquences resteront forcément plus coûteuses en définitive.

Pensez à vérifier l’état de la poulie de l’alternateur ainsi que de la courroie de celui-ci en respect avec les recommandations du constructeur pour votre véhicule.

Un alternateur dure environ 150 000 km, mais si vous remarquez un défaut dans la marche de plusieurs équipements de votre véhicule ou alors si vous percevez une odeur de caoutchouc, pensez à le faire examiner.